Aller au contenu principal

Réponses à mes questions

 

Une ressortissante d'un Etat tiers (c'est-à-dire hors de l'UE) mariée à un Français et vivant en France bénéficie-t-elle du même droit de travailler en Suisse qu'un frontalier ressortissant de l'UE ?

En principe non. L'autorisation de travail ne sera délivrée que si l’employeur ne trouve pas de travailleur sur le marché local capable et désireux d’occuper le poste. Autrement dit: le principe de la priorité des travailleurs indigènes (art. 21 LEtr) s’applique, ce qui n’est pas le cas pour le frontalier ressortissant de l'UE.